Seines, le nouveau magazine à lire absolument

Publié le par Michel Vital-Aêt

Le développement durable connaît aujourd'hui une très belle traduction éditoriale, à ma connaissance sans précédent et sans équivalent dans la presse française, avec la sortie en kiosque, depuis deux mois, d'un nouveau magazine baptisé "Seines". Ce magazine est consacré au fleuve lui-même et aux séquanais. le 2ème numéro est sorti le 31 mars, avec, en couverture, l'annonce d'un dossier consacré aux impressionnistes inspirés par la Seine (La Seine, muse des impressionnistes").

 

Ce qui fait la qualité de ce nouveau magazine auquel je souhaite longue vie, c'est qu'il traite aussi bien de questions environnementales liées à la gestion de ce grand cours d'eau, que de questions sociétales, en s'interrogeant sur l'existence d'un peuple séquanais, à l'identité duquel le fleuve aurait évidemment pris part dans le passé et prendra part dans l'avenir, de questions économiques et d'aménagement durable du territoire aussi, tant la Seine a servi et sert de puis des siècles de vecteur de développement, de questions de gouvernance enfin, puisque, par exemple, la grande réflexion sur l'axe Paris-Le Havre est une dimension essentielle de la démarche du "Grand Paris".

 

Bref, ce magazine répond parfaitement à l'attente de celles et ceux qui ont compris que la sauvegarde de nos paysages, de nos ressources naturelles, de nos équilibres sociétaux passera nécessairement par la mise en oeuvre de stratégies globales de développement durable, englobant les 4 domaines d'intervention ci-dessus.

 

Et le numéro 2 de "Seines" ne déroge pas à la règle, que les agences de notation extra financières qui notent les collectivités territoriales, comme Arcet  Notation, ne manquent pas de vérifier :

 

- les questions environnementales sont abordées avec "Le grand entretien", interview de Frédéric LASSERRE sur la géopolitique de l'eau, sur la corrélation probable entre raréfaction de l'eau et conflits,

 

- les questions dites sociétales le sont aussi, grâce à des portraits d'hommes et de femmes vivant à proximité du fleuve et qui témoignent,

 

- les questions d'économie sont traitées avec, dans le n°2, un passionnant reportage sur le port de Gennevilliers,

 

- les questions de gouvernance enfin, à travers la rubrique "Sequanews" qui contient un bon nombre de brèves consacrées aux élus locaux, aux décideurs économiques et publics, etc.

 

La beauté de la maquette, la qualité graphique mais aussi la qualité d'écriture en font un magazine dont on ne peut que souhaiter la réussite.

 

 

"Seines", numéro 2, en vente chez les marchands de journaux, au prix de 6, 95 euros

 

 

Publié dans Actualité

Commenter cet article

Corinne 03/04/2010 21:09



Déjà, le site web du mag est très bien fait : je viens d'aller surfer c'est du travail de pro réalisé par un jeune diplômé d'école de commerce. Aller voir : http://www.seines-leblog.fr



Raspoutine 03/04/2010 21:06



Ok on va aller voir en kiosque...



Fred 03/04/2010 21:04



Le mag est très chouette, à mi-chemin de Coté ouest et d'un magazine de déco, mais avec en plus une vraie dimension intellectuelle, de bons articles et de la photo, grave ! C'est super;



Jean-Frédéric 03/04/2010 21:02



Je viens de m'abonner après avoir acheté le numéro 1. Le directeur de la publication s'appelle Jean-Christophe MION, un HEC, et il y a dans le comité éditorial Rampazzo, l'un des meilleurs
maquettistes de journaux de paris, ainsi qu'Henri-Christian GIRAUD, ancien rédacteur en chef au Figaro magazine